• Ma vie est un grand n'importe...


    Je suis née en Mai 1991, ce jour là j'aurais pu mourir ... je ne respirais pas ... et pourtant je suis là ! Pourquoi m'a-t-on laissé la vie sauve parfois je me le demande.
    Mes premières années de vie se déroulent normalement. Je suis une enfant très calme, je pleure peu...j'ai des parents une famille et tout va bien. A trois ans je commence à aller à l'école comme tout le monde, je me fais mes premières amies...parfois je reste à l'écart des autres...la solitude fait déjà partie de moi. Et puis viennent mes quatres ans ... jusqu'en Novembre tout va bien, tout le monde semble heureux dans ma famille et moi j'ai un petit frère ( qui me fait quand même de la peine parce que j'ai peur que mon papa et ma maman m'oublient un peu ) ... mais un jour de Novembre toute la famille se met à pleurer ... maman s'agenouille près de moi et m'explique que mon tonton et ma tata sont morts, que je ne les verrai plus ... j'ai 4 ans, je pleure mais je ne réailisais pas encore ce que cette perte provoquerait par la suite. Ma cousine vient à la maison, elle pleure beaucoup elle aussi ... je ne sais pas comment la consoler ... je reste à l'écart ... quelques mois plus tard je me souviens d'une visite à mon papi à l'hopital. Il est maigre et tout pale ... je lui ai fais un dessin que je lui donne et il l'accroche au dessus de son lit. Je suis contente ... quelques semaines après il meurt ... de nouveau on pleure beaucoup ... et encore cette fois je ne pensais pas que ca aurait autant d'impact sur moi aujourd'hui.
    Les années qui suivirent furent calme ... trop calme ... ma cousine venait souvent à la maison. On était souvent ensemble, elle était comme une jumelle pour moi. A l'école tout allait bien aussi. Losque j'ai 8 ans deux évenement surviennent ... le premier c'est la naissance de ma petite soeur, le deuxième la rencontre de mon premier amour qui a duré deux ans ... l'été ou ma petite soeur est née, je me souvient que ma cousine s'est disputé avec mes grands parents ... ce fut le début d'une rupture entre elle et ma famille ...
    Et puis vient la rentrée pour moi au collège ! J'ai 11 ans. En sixième tout va bien, les gens sont gentils et l'ambiance sympa ... je me sens bien. Mais en 5ème tout bascule. Les autres me critiquent, les remarques fusent, j'ai mal dans mon coeur et dans ma tête. Je n'ai pas vraiment d'amies ... mes résultats baissent, mon moral aussi et c'est cette année là que j'ai commencé à écrire... en 4ème les choses s'arrangent quelque peu. J'ai des amies des vraies, et même si les remarquent sont toujours là et me font toujours mal je suis heureuse parce que j'ai des amies et aussi un amoureux Je l'avais rencontré lors d'un voyage en Italie et j'avais eu le coup de foudre pour lui. La première fois que nous sommes sortis ensemble, il m'a laissée ou bout de trois semaines... mon coeur était en miette...j'avais mal comme je n'avais encore jamais eu mal et puis finalement on s'est remit ensemble et cette fois ci ca a duré trois mois et puis je l'ai laissé parce que j'étais tombée amoureuse folle durant l'été...amoureuse d'un garcon qui ne s'interressa jamais à moi...pourtant lui et moi étions devenu si proche...j'étais persuadée qu'il m'aimait alors le week-end de ma rentrée en 3ème je lui avait avoué ma flamme ... mais il ne m'aimait pas. Le coup fut dure. Je pleurais beaucoup ... Mon année de troisième fut dure. J'avais de bons résultats mais toutes mes amies sauf une étaient dans l'autre classe ... les remarquent me blessaient ... je pleurais souvent ... cette année je me suis disputée avec une amie très chère à mon coeur ... j'avais mal. Mal de voir que le monde ne m'aimait pas, mal de perdre mes amies, mal de ne pas m'aimer, mal de ne pas être aimée de celui que j'aimais ... lui que je ne cessais d'aimer ... on se rapprochait de nouveau et cette fois les gestes ne pouvait être que de l'amitié ... l'année est passée ... j'ai eu le brevet .. j'ai dit au revoir à mes amies ... au revoir à celui que j'aimais car j'avais bien compris qu'il ne m'aimait pas.


    Ces années de ma vie on été surement décisives de ce que je suis maintenant. J'ai oublié de parler de la découverte d'Amélie Nothomb qui a boulversée ma vie et qui m'a surement sauvée ... elle et la lecture en général ainsi que l'écriture.

    Aujourd'hui je suis en seconde. J'ai des amies qui m'aiment, j'avais un chéri il y a quelques mois qui a encore brisé mon coeur. Il y a toujours des remarquent qui blessent ... mais surtout il y a que je suis mal dans ma peau ... que je suis triste souvent, Ces années de critiquent m'ont affaibli. Je me dis que je suis forte, je fais semblant de ne rien entendre et pourtant je pleure beaucoup et je plus faible qu'il n'y parrait. Je suis triste parce que je ne vois plus ma cousine depuis des années, parce que ma jumelle ma' abandonnée... triste parce que mon tonton ma tata et mon papi me manquent...parce que j'aimerais qu'il soit la aujourd'hui... triste parce que tout ce que j'éprouve pour moi avec difficultée c'est de la pitoyable sympathie ... triste parce que je manque de tendresse ... mais malgrè toute cette tristesse et même si c'est dure ma vie je suis heureuse de VIVRE !!!!
    Je suis heureuse d'être là avec les gens que j'aime ... heureuse de pouvoir lire et écrire !


    Et même si être moi c'est dur jamais je n'échangerais ma vie avec celle de qui que soit !
    Alors voilà je suis moi ... je plais à certaine personne et déplais à d'autre ... je ne suis pas forcement jolie mais je m'en moque parce que je plais comme ca à certain ! Et puis je suis unique et ca s'est merveilleux !
    Je suis juste moi ! Moi c'est la tristesse et la joie, l'espoir et le désespoir, les pleurs et les rire, la noiceur ! Moi c'est l'écrivaine, l'amie, l'amour, la fille, l'enfant et l'adulte ! Moi c'est mes rêves et mes envies. Mes espoirs et mes illusions !
    Et c'est bien comme ca !


  • Commentaires

    1
    Dimanche 22 Avril 2007 à 10:30
    ...
    ... très belle chute (désolé, je ne sais quoi dire d'autre :-()
    2
    Dimanche 22 Avril 2007 à 10:56
    merci
    Aphelio pour tes passages sur mon blog et les commentaires que tu me laissent. Et ce n'est pas grave si tu ne sais pas quoi dire ;) après tout il n'est pas toujours facile de trouver quoi dire sur un texte. encore merci pour tes passages ici.
    3
    Jeudi 26 Avril 2007 à 23:53
    Ma vie est un grand n'importe...
    je me retrouv dan quelques parties de ta vie mais ce que j'admire c'est que bien que tu soi trist, tu as la joie de vivre tu es heureuse...et tu ne veux rien au monde perdre cette vie...
    4
    larmevermeille
    Mardi 15 Mai 2007 à 17:12
    Bravo et merci
    Ce texte me rappelle ce que je vis. Ca me fait un peu esperer que ma vie s'ameliorera un jour.Et même si tu dis que tu es faible, je te trouve très forte. Bon courage
    5
    larmevermeille
    Mardi 15 Mai 2007 à 17:12
    Bravo et merci
    Ce texte me rappelle ce que je vis. Ca me fait un peu esperer que ma vie s'ameliorera un jour.Et même si tu dis que tu es faible, je te trouve très forte. Bon courage
    6
    Dimanche 3 Juin 2007 à 17:47
    bravo
    c'est un joli blog
    7
    Dimanche 3 Juin 2007 à 17:48
    bravo
    c\'est un joli blog
    8
    Dimanche 3 Juin 2007 à 17:48
    bravo
    c\\\'est un joli blog
    9
    pat
    Mercredi 16 Juin 2010 à 00:03
    bdw
    fcucu
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :